SAM TRIATHLON

Ce forum est créé pour pouvoir communiquer
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Triathlon de coutras

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
vincent b

avatar

Nombre de messages : 373
Localisation : parempuyre
Date d'inscription : 25/09/2012

MessageSujet: Re: Triathlon de coutras   Lun 3 Oct - 20:05

ricou a écrit:
quelques photos sur picasa



un petit aperçu avec titi et son bonnet Razz et jacques mayol se prépare à plonger Shocked

superbe journée, le SAM était en force sur cette épreuve !

Les photos sont mieux que celles d'instant images... Chapeau l'artiste


Dernière édition par vincent b le Lun 3 Oct - 20:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
florence

avatar

Nombre de messages : 404
Age : 54
Date d'inscription : 06/06/2007

MessageSujet: Re: Triathlon de coutras   Lun 3 Oct - 20:28

Bravo à tous les schtroumpfs et schtroumpfettes présents à coutras et merci à émilie pour ces jolies photos!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GERONIMO LEGUENEC zitoune

avatar

Nombre de messages : 720
Age : 44
Localisation : MERIGNAC
Date d'inscription : 26/10/2012

MessageSujet: Re: Triathlon de coutras   Lun 3 Oct - 21:29

Merci beaucoup pour les photos Émilie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tthierry

avatar

Nombre de messages : 684
Localisation : En train de bichonner mes vélos ?
Date d'inscription : 14/04/2012

MessageSujet: Re: Triathlon de coutras   Mar 4 Oct - 0:25

Jolie photo, je suis bon pour changer de club ! En même temps, ce ne sont pas mes résultats qui vont vous manquer. Et si vous me cherchez, allez voir du côté de l'infirmerie...

Plus sérieusement, il fallait être con ou égoïste pour faire subir mes (in)compétences à mes compagnons d'infortune : Xav-qui-ne-s'entraîne-pas mais qui vous écœure de facilité, Moja dont on en présente plus les caractéristiques physiologiques (une bête, quoi) et Fabrizzio qui s'était enfilé le matin même un 10 km avec bosses en- je cite - "bof, 44 minutes".
Avec un record perso de 10 km sec et bien plat (St Médard) en 46' totalement dépouillé, des qualités vélo très légères type Audax et des capacités natatoires inexistantes, il allait falloir s'accrocher.

De fait, j'ai fait un tri et eux, un duathlon avec pour échauffement, une baignade en combi. Au start, je perds mon pince-nez et je gagne de l'eau dans les lunettes, j'avais bien besoin de ça.

Un très très long moment plus tard, ne me demandez pas comment mais je transitionne rapidement et me retrouve premier sur les pédales, je pars cool en attendant le regroupement qui ne vient pas. Sur la route, je garde bien la gauche car trois groupes de furieux passent les uns après les autres pour leur deuxième tour vélo. Je m'alimente, m'inquiète, me dis qu'un de nous a eu un problème pour se lancer à vélo ou que l'entrée sur le parcours a été conditionnée par les boulets de canons que j'ai vu passer. Enfin, la loco Moja arrive et je relance pour raccrocher les wagons.

Je sais, tout le monde a râlé sur le parcours vélo : bitume pourri, trous, graviers, lignes droites trop courtes pour en profiter, relances permanentes...
Comme je suis un peu "bas du front" à vélo, que j'aurais rêvé d'avoir les compétences nécessaires pour m'exprimer sur des critériums cyclistes, que j'adore les sports mécaniques et le karting, j'avoue avoir pris mon pied sur ce parcours : on y était tous confrontés aux mêmes difficultés et je l'ai trouvé technique, piégeux, tactique, avec de jolies courbes, des épingles, des enfilades de virages... Il fallait faire mumuse avec les différents revêtements et intérieurs de virages pour trajecter au mieux, ne pas perdre d'influx dans des relances énergivores. Comme en karting ou le manque de puissance oblige à ce type de calcul. Et côté manque de puissance, je sais de quoi je parle.

Marrant de voir qu'avec mon poids plume et mon centre de gravité, je pouvais passer aux T-bars, voire aux prolongateurs tout en gardant la vitesse là où les copains devaient reprendre les cocottes et taquiner les freins, relançant ensuite. Bon, ça veut pas dire que j'ai été un cador en vélo, j'ai suivi et c'est déjà bien parce que le rythme était bien élevé avec un Moja et un Xav en dedans, un Fab serein. On me refera pas, je veux prendre ma -petite- part de relais, notamment quand on se retrouve derrière une équipe adverse dans la partie sinueuse. Je donne tout, passe le groupe à l'intérieur et amène l'équipe qui n'a même pas à se forcer dans les roues de nos adversaires. Passé le dos d'âne, je lance la charge, sachant que dans la foulée, je vais voir Moja remonter et je n'aurai plus qu'à récupérer dans sa roue. Dont acte. Quelques pif-paf plus loin, nous rentrons au parc - non sans doubler une autre équipe sur la transition - dans cet ordre : Moja, Titi, Xav et Fab.

T2 rapide et on ressort dans cet ordre pour se caler dans les traces et à l'abri des deux mères poules qui ne semblent même pas faire d'effort. Premier kilomètre avec un gros point de côté mais je sais que cela ne dure jamais plus de 5', on tourne en 4'30" - 4'45" et je pense pouvoir tenir. Je pense. En fait, les encouragements de Nadège, la volonté de ne pas faire mon boulet jusqu'au bout, les coups d'oeil attentionnés des copains m'aident bien. Moja se paie même le luxe de pousser une pointe pour avoir le temps de faire un bisou à Madame et au chien. Sur le deuxième tour, c'est Fab qui montre des signes de faiblesse et sa cheville le trahit, il veut lâcher mais pas question : on part à quatre, on passe la ligne à quatre. On l'encourage tous, Xav le soulage et nous en profitons pour hausser le rythme. Une petite pointe de vitesse où la main au creux des reins de Moja n'est pas étrangère à ma hausse de rythme, un dernier sprint  et c'est ensemble que nous bouclons l'affaire. Et même pas besoin d'aller à l'infirmerie dont j'avais pourtant repéré l’emplacement avant la course, on ne sait jamais.

Comme à chaque fois, durant la course et particulièrement la nat, je me dis que les CLM, c'est la dernière fois, que j'en ai marre de voir les copains se retourner pour m'attendre, être sûr que je ne vais pas me noyer, exploser en vol, m'effondrer à pied. Et pourtant, même s'ils me doivent la défaite, j'ai passé un super moment grâce à eux et il m'a bien semblé que c'était pareil pour eux... Le goût de la victoire en moins.

D'ailleurs, après mes incessantes palabres, soyons cartésiens ; je fais le calcul : mon rythme impose au groupe une nat calamiteuse en 19'42", notre départ vélo est laborieux, on fait presque jeu égal avec les SAM FOI NI LOI sur le bike (avantage nous) et sur la CAP (avantage eux) et on perd 9" sur les transitions. On loupe une possibilité d'un très virtuel podium club à cause de ma natation. Déjà, sur place, j'avais pu voir qu'avec une nat en 16', on passait 10 places de mieux au classement car ceux qui finissent dans le même temps final ont tous un vélo et une CAP bien plus limités que les nôtres.

Classement
30 SAM FOI NI LOI : FARGAMEL/WIMART/COURTECUISSE/GARDERE/ALBLOIS 
42 SAM' ARRIVE : MERICQ/VELTEN/GOUABAULT/GABARD 

temps (moyenne)
01:14:47 (20.660)
01:18:04 (19.791)

nat (moy)              T1            bike                       T2             CAP
00:16:49 (2.676)    00:01:18    00:34:24 (34.884)    00:01:02    00:21:14 (14.129)
00:19:42 (2.284)    00:01:24    00:34:23 (34.901)    00:01:05    00:21:30 (13.953)



Ça fait mal de devoir faire ce constat même si je savais que sans entraînement nat et blessure, ce serait difficile. Surtout qu'en nageant avec le bras gauche et soulageant le bras droit, j'ai tendance à tourner en rond !

Heureusement donc, et tout ceci pour en arriver là, que mes coéquipiers étaient patients, sympas et sacrément plus costauds que moi... Même s'ils passent moins vite en virage.

C'était une superbe petite journée avec du bleu SAM partout, des sourires, des encouragements, des tacles, des concours de quéquette, de la patience. bravo à tous, félicitations aux cadors qui auront porté bien haut les couleurs du club et à tous ceux qui se sont dépassés pour le bien de leur équipe.


Belle épreuve que de m'avoir lu jusque là (et ce n'était qu'un S),

A bientôt,


Thierry


PS : Nadège, j'ai raconté le coup du taiseux à ma femme. Réaction : "ça existe pas, ce mot". Comme je sais que ça existe, j'ai approfondi la recherche, il s'agit bien d'un terme plutôt issu du langage parlé, pour ne pas dire rural. Bref, un truc de plouc, tout juste bon pour les basques ou les bigourdans dans notre genre. D'autres sources donnent à cet adjectif une origine belge (cf. ploucs ?).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rémy

avatar

Nombre de messages : 219
Date d'inscription : 27/01/2013

MessageSujet: Re: Triathlon de coutras   Mar 4 Oct - 17:23

C'est vrai que c'était super sympas de se retrouver ensemble sur ce clm pour clôturer la saison!!!! Very Happy Very Happy
Avec 6 équipes...On ne pouvait pas rater le SAM!!!
Un bon moment passé ensemble.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mathieuR

avatar

Nombre de messages : 214
Date d'inscription : 21/04/2014

MessageSujet: Re: Triathlon de coutras   Mar 4 Oct - 23:22

Quelqu'un peut il me dire comment faire pour voir les photos (j'ai erreur 404 quand je clique sur le lien par exemple).

Sinon encore une journée super sympa avec pleins de trifonctions samistes. Super ambiance, des encouragements de tous les cotés (et quand il faut essayer de suivre Pierrot je peux vous dire que ça aide beaucoup) et on a encore montré à tout le monde qu'on avait un club super actif et convivial.

Bravo au courage de ceux dans le dur et à la patiente et l'esprit d'équipe des plus forts! Je suis super fier d'être des votres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc F.

avatar

Nombre de messages : 176
Age : 48
Date d'inscription : 06/03/2014

MessageSujet: Triathlon de coutras   Jeu 6 Oct - 13:28

Ne te flagelle pas Titi ! Very Happy
LE SAM FOI NI LOI perd au moins 46 secondes sur la nat' et 2 à 3 bonnes minutes sur le vélo avant que je ne jette lamentablement l'éponge dans le fossé.
Au jeu des "et si" le team aurait gagné au moins 7 à 8 places.
Mais que dire aussi des autres équipes ?
Ils ont peut être eu également leur Titi ou leur Bucheron. elephant
Ce que je retiens c'est le temps final du SFNL et j'ai bien des regrets de ne pas avoir pu prendre le train en marche.
Un peu déçu donc pour la dernière de la saison. Mad
Merci à Gégé et Olivier pour leur indéfectible bienveillance, à Ricou d'avoir laissé penser qu'il serait le maillon faible en nat' ... jusqu'à la première bouée et surtout à un grand bravo à Filou pour avoir fait péter le cardio et les cuisses !
Belle représentativité du SAM et toujours la bonne humeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Triathlon de coutras   

Revenir en haut Aller en bas
 
Triathlon de coutras
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Triathlon de coutras
» triathlon CD d'Orléans
» guidon Pz alu triathlon
» TRIATHLON SPRINT DE CAP SICIE
» Triathlon de Cepoy le 2 mai

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SAM TRIATHLON :: Compétitions-
Sauter vers: